GUADO AL TASSO EN VERTICALE

Le 17 juin 2014 à l’occasion de Pitti Image Homme à Florence , Mario Moreschi a présenté  au Palazzo Antinori ,une chaussure pour homme produite en édition limitée, seulement 120 paires. Cette chaussure est réalisée en cuir de veau pleine fleur 2011, même année que le cuir de la semelle, teinté à la main avec un mélange « top secret » qui contient le marc de raisin de Guado al Tasso 2011. Il s’agit d’un procédé nouveau, naturel et écologique. Ces chaussures ont été commercialisées en décembre dernier,  dans une belle boîte contenant aussi un magnum de vin Guado al Tasso 2011. À la suite de cette présentation, Mr Renzo Cotarella directeur général et administrateur de la Marchesi Antinori m’a contacté pour m’informer de l’organisation de la première verticale de Guado al Tasso au Palazzo Antinori le 2 décembre 2014. La dégustation était assez intime, c’est à dire réservée à une dizaine de personnes dont l’œnologue Marzio Ferrarese, Renzo Cotarella, Enzo Chiavacci bras droit de Renzo, Christian Roger, Mario Moreschi , Orazio Vagnozzi et moi.

Nous nous sommes retrouvés à 17 heures au Palazzo Antinori et comme d’habitude j’étais très tendu. Je suis, tous les ans , le Guado al Tasso , car c’est un vin particulier, style vins de Bordeaux, qui au cours des années a eu une qualité variable  mais qui à partir de 2006 s’est nettement amélioré, changeant de style et de savoir-faire. Cette verticale a été très importante car elle a permis de comparer les cuvées plus vieilles avec les plus récentes. Je connais quelques producteurs de vins de Bordeaux qui sont particulièrement intéressés aux vins produits dans la région de Bolgheri, une région où on cultive essentiellement le Cabernet Franc et le Cabernet Sauvignon et  y ont même acheté des vignes.

De cette verticale ,j’ai particulièrement apprécié un 1990, intéressant soit au nez qu’en bouche, en phase de déclin, puis ont suivi des années moins intéressantes en général pour enfin arriver au 1997 qui est à mon avis supérieur au 1998, une année considérée une des  meilleures .

Le 2001 est un joli vin plaisant comme le 2003 même si les températures ont été plutôt élevées. À partir de 2005, on note un changement mais c’est avec le 2006 que le changement est plus évident et avec le 2007 qui à mon avis est la meilleure année . Les cuvées successives ont toutes donné un vin intéressant soit d’un point de vue olfactif que gustatif. Le 2010 a été une année plus à Merlot que à Cabernet à Bolgheri.

J’aime beaucoup faire des verticales, déguster les différentes années et les différents vins d’une même Maison et dans le cas de Gualdo al Tasso avoir la possibilité de déguster toutes les années produites. On a devant soi le résultat de vingt deux années de travail et de sacrifices. Tout cela donne, croyez moi, une forte émotion. La dégustation est une opération complexe qui demande du temps , je suis en principe toujours le dernier à terminer, mais dégustant lentement j’ arrive à percevoir toutes les nuances .Déguster c’est voir, sentir, goûter, évaluer, analyser et être en mesure d’en parler. À la fin Renzo Cotarella nous a demandé de lui faire part de nos impressions, ensuite nous sommes passés à table. Pendant le dîner nous avons parlé des vins objets de la dégustation. Le marquis Piero Antinori qui n’a pas pu y participer, a demandé à Renzo Cotarella  de mettre de côté les vins restants afin de faire une dégustation le jour suivant. Le Marquis Antinori est un producteur qui fait les louanges mais aussi   critique ses vins si nécessaire et  est très fier du niveau de qualité obtenu ces dernières années.

La Propriété produit un super vin, le Matarocchio qui est un Cabernet Franc,  produit seulement quand l’année est exceptionnelle comme en 2007, 2009 et 2011. Ces trois années ont donné de grands vins , en particulier le 2011 qui a été à Bolgheri l’année des Cabernet.

Le Matarocchio 2011 est la meilleure cuvée suivie du 2007 et  ensuite du 2009. C’est Piero Antinori , une personne très affable , attentive qui a compris que la zone de Bolgheri est une zone qui s’adapte bien au Cabernet Franc et qui a insisté pour produire ce vin.

Avant de passer aux notes de dégustation , je dois préciser que je perçois les tanins sur la gencive supérieure. L’ampleur totale des tanins est de 6/6. Si les tanins sont moins amples ils pourront être 5/6 et ainsi de suite. L’ampleur des tanins est importante mais leur qualité aussi . Plus les tanins sont amples plus le vin est digne d’attention mais leur qualité doit être excellente.

 

GUADO  AL TASSO 1990

(Cépage : 80 % Cabernet Sauvignon 20 % Merlot et autres variétés de raisins noirs complémentaires)

Couleur grenat et trame orangée

Une plaisante palette d’arômes de chocolat, cerise confite, panier de gibier, fourrage, menthe, eucalyptus, camphre, pruneau, caroube, dragée, amidon de coton, cèpe sec, et s’achève sur des notes de fromage aux herbes fines.

Une bouche sucrée caractérisée par la cerise confite et le bonbon au chocolat « Mon chéri »

Vin bien équilibré, fraîcheur et tanins dominent l’alcool qui est imperceptible.

Les tanins sont doux, amples (6/6-) et soyeux.

Structure moyenne , belle longueur de bouche et finale de chocolat. Vin mûr, plus plaisant au palais qu’au nez. À l’examen olfactif on commence à percevoir le cèpe sec qui est un signe du début de la phase de déclin. La bouche est moins évoluée que le nez.

92/100

GUADO  AL TASSO 1992

(Cépage : 80 % Cabernet Sauvignon  20 % Merlot et autres variétés de raisins noirs complémentaires)

Robe rouge grenat clair et légère trame orangée

Il s’ouvre sur des arômes de copeaux de savon, légers de bois grillé, cerise, anis étoilé, pétard à peine explosé, fumé, peau, légers d’herbes fines et s’achève sur des notes d’amidon de riz bouilli.

Le corps est un peu  inférieur à la moyenne.

Tanins/ acide/ alcool en parfaite harmonie, alcool en retrait. Les tanins sont un peu fins, assez amples (5/6–) veloutés à l’ouverture et donnent une légère sensation d’assèchement sur la gencive supérieure à la fin.

Pas très long en bouche , finale de cerise verte. L’année a été difficile et par conséquent il s’agit d’un vin d’une « année maigre » non seulement pour la quantité mais aussi pour la qualité.

87/100

GUADO  AL TASSO  1993

(Cépage : 80 % Cabernet Sauvignon 20 % Sangiovese et Merlot)

Jolie couleur grenat limpide et léger disque orangé

Au nez on perçoit des arômes de cornet pour la glace, fourrage, dragée, cerise griotte, intenses de truffe noire, terre humide, menthe, eucalyptus, poivre noir, légers de noix muscade, chocolat, pruneau, foin, chlorophylle et s’achève sur des touches de naphtaline.

La bouche est marquée par des saveurs de tabac blond de Virginie et la cerise. Le corps est moyen, à peine suffisant .

Bien équilibré, l’alcool est en retrait par rapport à la fraîcheur et aux tanins qui sont doux, pas très amples (4/6 +), soyeux à l’ouverture mais donnant une légère sensation d’assèchement sur la gencive supérieure à la fin.

Assez long en bouche , finale de cerise.

Ce 1993 est plus charpenté que le 1992

La bouche est inférieure au nez .

89/100

GUADO  AL  TASSO  1994

(Cépage : 60 % Cabernet Sauvignon 40 % Merlot et autre variétés de raisins noirs complémentaires)

Robe rouge grenat et fine trame orangée

Un nez caractérisé par des arômes de pruneau, boisé, menthe ( sucre d’orge à la menthe), poivre noir, légers cerise confite, tabac pour pipe aromatisé aux fruits noirs, et pour terminer des notes de paille.

Bon équilibre en bouche , acidité et tanins dominent l’alcool. Les tanins sont doux, moyens (4/6) soyeux à l’ouverture et légèrement astringents sur la gencive supérieure à la fin.

Corps un peu inférieur à la moyenne.

En première gorgée on perçoit le chocolat et le tabac blond de virginie. Belle longueur de bouche , finale de menthe.

Plus boisé au nez et plus charpenté en bouche que le 1992 et 1993

88/100

GUADO  AL  TASSO  1995

(Cépage :60 % Cabernet Sauvignon 40 % Merlot et autres variétés de raisins noirs complémentaires )

Couleur grenat et fine trame orangée

Une palette aromatique marquée par un intense arôme de tabac blond de Virginie qui rappelle le tabac pour pipe « Clan », en évolution pruneau, cerise légèrement confite, tige de cyclamen cassée ( pour l’acidité), foin, chlorophylle, peinture à l’huile et s’achève sur des notes de camphre .

L’entrée en bouche met en évidence une structure moyenne et des saveurs de cerise confite. Vin sapide, minéral et assez équilibré. On perçoit une certaine instabilité, en effet de temps en temps l’alcool domine la fraîcheur et les tannins et vice versa.

Les tanins sont doux, pas très amples (4/6), veloutés à l’ouverture et ensuite un peu râpeux.

Belle longueur de bouche, finale de cerise confite. Ce vin est plus structuré que les précédents , le nez est intéressant et plaisant mais il manque légèrement d’équilibre gustatif.

88/100

GUADO  AL  TASSO  1996

(Cépage : 60 % Cabernet Sauvignon 30 % Merlot 10 % Syrah et autres variétés noires complémentaires)

Robe rouge grenat , fin disque orangé

Il se révèle très fermé au nez et évoque assez intensément la fiente de poulet, mais après aération il offre des arômes de menthe, eucalyptus, cerise, prune et s’achève sur des notes de naphtaline.

En bouche on perçoit légèrement la note négative ressentie au nez. La structure est moyenne, le vin n’est pas très équilibré , un peu instable et pour cela ressemble au 1995.

Les tanins ne sont pas très amples (4/6) , doux, veloutés à l’ouverture et ensuite astringents sur la gencive supérieure.

Belle longueur de bouche, la cerise et le tabac blond de la Virginie ressortent à la fin .

À mon avis c’est le vin le moins plaisant de la verticale.

83/100

GUADO  AL  TASSO  1997

(Cépage : 60 % Cabernet Sauvignon 30 % Merlot 10 % Syrah et autres variétés noires)

Couleur rouge grenat et trame orangée

Une palette aromatique caractérisée par le chocolat intense, cerise, dragée, menthe, eucalyptus, poivre noir, noix muscade, prune, légers de terre humide, légers de pétard à peine explosé, peau pendant la phase de tannage, notes balsamiques de menthe qui rappellent le Fernet Branca , anis étoilé, laurier, romarin, feuille de figuier et pour terminer des touches de tabac blond pour pipe aromatisé aux fruits noirs.

Le boisé est assez présent en bouche . La structure est moyenne, légèrement insuffisante.

Vin sapide et minéral, bien équilibré, l’alcool est imperceptible grâce à l’acidité et aux tanins .

Les tanins sont épais,doux, pas très amples (4/6+), soyeux.

Long en bouche , finale de chocolat et cerise

90/100

GUADO  AL  TASSO 1998

(Cépage : 60 % Cabernet  Sauvignon 30 % Merlot 10 % Syrah  et autres variétés noires complémentaires)

Rouge grenat et légère trame orangée

Un bouquet d’arômes de cirage , pétard à peine explosé, menthe, eucalyptus, terre humide, léger fiente de poulet, amidon de riz bouilli, léger écorce d’orange pourrie, ( arôme typique du bois de qualité grillé), et s’achève sur des senteurs animales qui évoquent la peau à la fin de la phase de tannage.

En bouche on perçoit une structure moyenne, légèrement insuffisante.

Bon équilibre entre les différents éléments : acidité/ tanins / alcool. L’alcool est imperceptible.

Les tanins sont doux, fins, assez amples (5/6-) soyeux à l’ouverture et légèrement astringents sur la gencive supérieure à la fin.

Long en bouche mais tend un peu à s’estomper. Dernière impression de chocolat et pruneau.

89/100

GUADO  AL  TASSO  1999

(Cépage : 60 % Cabernet Sauvignon 30 % Merlot 10 % Syrah et autres variétés noires complémentaires)

Robe rouge grenat et disque orangé

Nous somme sur des arômes de pâtisserie, vanille, tabac blond, intenses de panier de gibier, qui rappellent aussi les abats du lièvre, sauce bolognaise, menthe , eucalyptus, prune, poivre noir,noix de muscade, tige de cyclamen cassée ( pour l’acidité) et pour terminer de légères touches de peinture .

Corps moyen et équilibre instable. Parfois l’alcool domine sur les tanins et la fraîcheur et vice versa. Les tanins sont doux, assez amples(5/6+) soyeux au début et ensuite donnent une légère sensation de brûlure sur la gencive supérieure.

Long en bouche.

88/100

GUADO  AL  TASSO  2000

(Cépage : 60 %  Cabernet Sauvignon 30 % Merlot 10 % Syrah et autres variétés noires complémentaires)

Robe d’un joli rouge grenat limpide et très fin disque orangé

Au nez , c’est une explosion de truffe blanche terreuse , en évolution menthe, eucalyptus, jute, prune, cerise, laurier, romarin et s’achève sur des notes de mûre sèchée.

En bouche il révèle une structure moyenne et un équilibre assez instable . Les tanins sont amples (6/6–) doux, soyeux à l’ouverture  , astringents  et donnant une légère sensation de brûlure sur la gencive supérieure  à la fin.

Long en bouche et sensation sapide et minérale

89/100

GUADO  AL  TASSO  2001

(Cépage : 60 % Cabernet Sauvignon 30 % Merlot 10 % Syrah et autres variétés noires complémentaires)

Paré d’une robe rouge grenat limpide

Possède un nez où l’on découvre des arômes de bonbon caramel au lait , boisé, truffe blanche terreuse, menthe, eucalyptus, légers de poivre noir, romarin, cerise, prune et pour terminer des touches de chocolat .

Moyennement structuré mais délicat en bouche. Une impression de cerise et de prune .

Vin bien équilibré, les tanins et la fraîcheur dominent l’alcool.

Les tanins sont doux, assez amples(5/6+) et soyeux

Belle longueur de bouche et finale de cerise.

Joli vin soit au nez qu’au palais

92/100

GUADO  AL  TASSO  2003

(Cépage ; 60 % Cabernet Sauvignon 30 % Merlot 10 % Syrah et autres variétés noires complémentaires)

Jolie couleur rouge limpide

Une profusion d’arômes de menthe, eucalyptus, cerise, dragée, légers d’alcool, prune, peau végétale ( la peau tannée qui évoque le sucré du cuir), cassis, poivre noir, noix muscade et pour terminer des touches de savon de Marseille. ( si vous avez l’occasion de déguster les vins Barolo de la Maison Prunotto, quelque fois vous sentirez l’arôme de savon de Marseille)

Bonne structure et parfaite harmonie ; l’alcool est imperceptible grâce à la fraîcheur et aux tanins qui sont doux, épais, assez amples (5/6) et veloutés.

Long en bouche , la prune et le cassis ressortent à la fin.

Ce 2003 est plus puissant qu’élégant.

Le 2003 est moins boisé que le 2001 . Il ne faut pas oublier que l’année 2003 a été particulièrement torride et a donné en général des vins très charpentés, concentrés, avec des fruits trop mûrs et un degré d’ alcool élevé, mais ce n’est pas le cas de ce 2003.

92/100

GUADO  AL  TASSO  2004

(Cépage : 50 % Cabernet Sauvignon 40 % Merlot 10 % Syrah)

Joli rouge grenat

Une première impression d’arômes variés et en particulier de chocolat, cerise, légers de fiente de poulet, menthe, eucalyptus, intenses d’amidon de riz bouilli, cirage, poivre noir, noix muscade, légers de clous de girofle,et pour terminer des notes de rouleau de réglisse.

Une légère sensation d’amertume en bouche au début.

Corps moyen , vin bien équilibré, acidité/ fraîcheur / tanins en  harmonie. Les tanins ne sont pas très ample (4/6) mais sont épais , doux et soyeux.

Plaisante sapidité et minéralité

Long en bouche et finale d’amidon de riz bouilli, cerise, prune et dragée. Les tannins ne sont pas très amples, épais, mais sont de bonne qualité .

La note négative de ce vin est le nez et l’ampleur des  tanins .

89/100

GUADO  AL  TASSO  2005

(Cépage : 50 % Cabernet Sauvignon 45% Merlot 5 % Syrah)

Robe rouge rubis et légère trame grenat

Nous sommes sur  des arômes de colle « coccoina » ( colle blanche solide qui évoque le lait de coco et l’amande), peau, prune, cendre, tiroir des médicaments, bois grillé, noisette grillée, intenses de menthe, chocolat et s’achève sur la coque de l’amande.

Une juteuse et plaisante prune ravit le palais. Vin bien équilibré, l’acidité et les tanins dominent l’alcool. Les tanins sont doux, assez amples (5/6–), soyeux à l’ouverture et légèrement astringents  sur la gencive supérieure à la fin.

Corps moyen

Pas très longue la persistance , finale de cacao en poudre et cerise.

Je l’ai noté «  un vin plaisant mais pas très important »

Sa persistance est majeure que celle du 2010

90/100

GUADO  AL  TASSO  2006

(Cépage : 65 % Cabernet Sauvignon 30 % Merlot 5 % Syrah)

Rouge rubis limpide et légers reflets grenat

Un bouquet d’arômes de tabac pour pipe aromatisé aux fruits noirs séchés, terre, truffe blanche, menthe, eucalyptus, poivre noir, noix muscade, peinture à l’huile, ambre, cerise griotte, vanille et s’achève sur une touche de mûre séchée.

Corps moyen et saveur de chocolat au palais .

Vin équilibré, l’alcool est imperceptible grâce à l’acidité et aux tanins qui sont doux, assez amples (5/6++) et soyeux .
Long en bouche , le chocolat et le tabac blond pour pipe ressortent à la fin.

Vin élégant et persistant

Ce vin est un miracle de Bolgheri ; en effet il a fait très chaud en 2006 à Bolgheri et beaucoup de vins ont un excès d’alcool en bouche et manquent d’équilibre.

Avec la cuvée 2006 , ce vin a atteint un niveau de qualité différent par rapport au passé.

94/100

GUADO  AL  TASSO  2007

(Cépage : 57 % Cabernet Sauvignon 30 % Merlot 10 % Cabernet Franc 3%Petit Verdot)

Robe rouge rubis limpide et trame grenat

Le nez est très particulier , en effet on perçoit le poivron vert que je n’avais jamais perçu dans les précédents vins. Il évolue vers des arômes  de cendres, menthe, eucalyptus, amidon de riz bouilli, ambre, prune, dragée, cacao et s’achève sur une note animale qui ressemble à l’arôme de la peau à la fin de la phase de tannage quand l’odeur est plus délicate.

Une bouche époustouflante qui révèle une belle structure. Saveurs de cerise, prune et cassis.

Parfaite harmonie entre les différents éléments, les tanins sont doux, soyeux, moelleux et amples (6/6–)

Long en bouche , finale de chocolat

Vin élégant et plaisant, à mon avis le meilleur de la verticale.

96/100

GUADO  AL  TASSO  2008

(Cépage : 65 % Cabernet Sauvignon 20%Merlot 12 % Cabernet Franc 3%Petit Verdot)

Couleur rouge grenat et trame grenat

Il s’ouvre sur des arômes de menthe, eucalyptus,cerise, cendres pomme rouge et pour terminer des notes de mûre des bois.

Structure moyenne mais inférieure à celle du 2007. Bouche caractérisée par des saveurs de mûre et de bois grillé

Bon équilibre, avec des tanins doux, épais, assez amples(5/6), soyeux à l’ouverture et légèrement astringents sur la gencive supérieure à la fin.

Belle longueur de bouche , finale de tabac blond de Virginie

ce 2008 est un joli vin . On perçoit légèrement le bois grillé en bouche et les tanins sont un peu astringents à la fin.

92/100

GUADO  AL  TASSO  2009

(Cépage : 60%Cabernet Sauvignon 25%Merlot 12 % Cabernet Franc 3%Petit Verdot)

Robe rouge rubis

Une belle profusion d’arômes de cerise, en évolution arômes sucrés du bois, prune, menthe, eucalyptus, truffe blanche, cornet pour la glace, peau végétale et s’achève sur des notes fruitées de mûre.

Structure moyenne , inférieure à celle du 2007 mais supérieure à celle du 2008.

Vin bien équilibré, la fraîcheur et les tanins dominent l’alcool.

Les tanins sont doux, amples (6/6–) et soyeux.

Longue persistance, finale e cerise et cassis.

Un vin qui se laisse boire !!

93/100

GUADO  AL  TASSO  2010

(Cépage : 55%Cabernet Sauvignon 30%Merlot 15%Cabernet Franc)

Joli rouge rubis

Au nez une explosion d’arômes de menthe, eucalyptus,léger boisé, tabac blond de la Virginie et pour terminer de légères touches de poivre noir et noix muscade.

Le corps est un peu en-dessous de la moyenne. En bouche on perçoit la cerise.

Vin équilibré , les tanins et la fraîcheur sont en relief sur l’alcool.

Les tannins sont plaisants, doux, assez amples (5/6-) et soyeux.

Pas très long en bouche , finale de cerise.

J’avais déjà goûté ce vin , rapidement à la cave Antinori au Bargino (Florence) et j’ai tout de suite noté qu’il contenait plus de Merlot que celui déclaré. Ce que j’ai écrit est ce que j’ai perçu immédiatement.

Vin plaisant  qui ne correspond pas aux vins typiques Guado al Tasso . Trop court en bouche.

Je pense que Bolgheri en 2010 a produit de bons Merlot et des  Cabernet moins intéressants et moins puissants.

89/100

GUADO  AL  TASSO  2011

(Cépage : 57%Cabernet Sauvignon 25%Merlot 15%Cabernet Franc 3%Petit Verdot)

Robe d’un joli rouge rubis et trame pourpre.

Palette aromatique caractérisé par des arômes de cendres et cerise, en évolution menthe, eucalyptus, mûre, cuir frais (blond) et s’achève sur des notes de tomates séchées.

Au palais il se révèle plaisant et élégant

Corps moyen, bien équilibré. La  fraîcheur et les tanins ne laissent pas percevoir la sensation de brûlure sur la partie centrale de la langue due à l’alcool. Les tannins sont doux, épais, assez amples ( 5/6), soyeux à l’ouverture et légèrement durs.

Long en bouche

Dans mes notes je l’ai noté comme « un vin plaisant mais jeune, les tannins devront s’arrondir avec le temps.

La région de Bolgheri a donné en 2011 de très grands Cabernet Franc et Cabernet Sauvignon.

94/100

GUADO  AL  TASSO  2012

(Cépage : 55%Cabernet Sauvignon 25%Merlot 18%Cabernet Franc 2%Petit Verdot )

Paré d’une robe rouge rubis et trame pourpre

Nous sommes sur des arômes de cerise, noix muscade, prune, menthe, eucalyptus et pour terminer des touches de peinture à l’huile.

En bouche il révèle une belle structure même si inférieure au 2011.

Bon équilibre gustatif. Les tanins sont doux, assez amples (5/6–), soyeux à l’ouverture pour ensuite donner une légère sensation de brûlure sur la gencive supérieure.

Long mais pas très long en bouche. Finale de cerise et dernière impression de prune.

Je dois préciser que nous avons dégusté ce vin en avant-première c’est à dire qu’il n’est pas encore commercialisé. L’élevage en bouteille devrait améliorer soit le nez que la bouche . Le 2012 est vin excellent même si  légèrement inférieur au 2011.

92/100

Terminée la dégustation, nous avons échangé nos impressions sur les vins. Ensuite un repas nous a été offert au Palazzo Antinori , les mets étaient associés avec d’autres vins de la Marchese Antinori.

Written By
More from Press

LE MERVEILLEUX MONDE DES BULLES – Maison Alain Thiénot

Fabio  et Daniel Balan ont organisé, il y a quelques mois ,...
Read More