TIGNANELLO EN VERTICALE

 Il y a quelques mois la Société Marquis Antinori m’a contacté pour faire une verticale  de toutes les années du vin Tignanello : 34 Cuvées en tout . En 1972, 1973, 1974, 1976, 1984, 1992 et 2002 ce vin n’a pas été produit car ces années n’ont pas été favorables à la production de ce  vin

La propriété Tignanello est située aux alentours de Florence et  ce sont Giacomo Tachis et le Marquis Piero Antinori qui ont voulu produire ce cru. Il s’agit d’un Sangiovese avec des cépages Cabernet Sauvignon et Cabernet Franc, élevé en barrique . C’est un des premiers vin rouges toscans de la zone du Chianti qui n’est pas assemblé avec des cépages blancs. En général je ne suis pas contraire à l’utilisation  partielle de cépages blancs ; en effet j’ai déjà dégusté de vieux vins assemblés en partie avec  des raisins blancs qui sont excellents , et ressemblent aux vins de Bourgogne.

La première année de production du Tignanello est le 1970 et son appellation était « Chianti Classico Réserve vigne Tignanello », il était composé de 75% de Sangiovese 20% de Canaiolo et 5% de Trebbiano et Malvasia. À partir de 1971 le Tignanello est devenu un vin de table Toscan appelé simplement Tignanello produit sans cépages blancs depuis 1975. Le vignoble a une superficie de 57 hectares , exposition sud-ouest, terrain argilo-calcaire, altitude qui varie de 350m à 400m au dessus du niveau de la mer. La bouteille n°1 de Tignanello est à l’œnothèque Pinchiorri de Florence.

C’est ave un grand plaisir que j’ai accepté l’invitation à cet évènement qui s’est déroulé au Domaine Tignanello. Les verticales me permettent de mieux connaître les vins, le terroir et la Maison. J’avais déjà fait des verticales de Tignanello mais celle-ci fixée pour le 17. 06 . 2014  était  complète.

J’apprécie soit le Tignanello ( 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Franc) que le Solaia composé de 80% Cabernet Sauvignon et Cabernet Franc 20% Sangiovese, deux vins uniques qui en vieillissant deviennent plus intéressants et aimables. La dégustation a révélé les caractéristiques des différentes années. Ce n’est pas un vin qui suit des critères de standardisation et  la nature  a toujours le dernier mot. Douze intervenants ont participé à la verticale dont Renzo Cotarella, Enrico Chiavacci, Mario Moreschi et Orazio Vagnozzi.

Il faut prendre son temps pour déguster sérieusement 34 vins et comme d’habitude j’ai été le dernier à terminer.

Il y a dix ans j’avais déjà fait une verticale de quelques années seulement de Tignanello et en relisant mes fiches j’ai remarqué des différences concernant mes observations et appréciations. Par exemple j’avais donné une note positive au 1999 alors que au cours de cette dernière verticale il avait un nez très négatif. ( c’est peut être seulement cette bouteille qui a ce problème)

J’ai particulièrement apprécié le 1985, 1997,2001, 2004, 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012. J’ai dégusté le 2012 le 8 mai 2015 grâce à la gentillesse de Renzo Cotarella qui m’a permis de déguster à nouveau les années de 2001 à 2011 et à cette occasion m’a fait découvrir le 2012 à peine commercialisé. Un vin qui m’a littéralement époustouflé pour son élégance , son amabilité plus que pour sa puissance. Le meilleur Tignanello produit jusqu’à présent. J’ai donc dégusté 35 vins. Il est évident que ces dernières années la qualité a atteint un excellent niveau

En ce qui concerne la structure tannique, je dois préciser que je la perçois sur la gencive supérieure. L’intensité totale des tanins est de 6/6, c’est-à-dire toute la largeur de la gencive supérieure. Si les tanins sont moins intenses, ils seront 5/6 et ainsi de suite. Non seulement l’intensité mais aussi la qualité des tanins est importante. Plus les tanins sont intenses plus le vin est digne d’attention mais ils doivent être aussi de bonne qualité.

Notes de dégustation sur la verticale

 

TIGNANELLO  1971

(Cépage : 90% Sangiovese 10% Canaiolo et Malvasia)

Robe  brique et bord couleur pelure d’oignon

Une gamme aromatique caractérisée par des parfums évolués de réglisse, panier de gibier, goudron, pruneau, foin coupé et chlorophylle , écorce d’agrumes confits, jute, coque d’amande, coing , café froid et pour terminer de notes de caroube.

En bouche on perçoit un corps qui commence à se dérober, un équilibre instable,  la fraîcheur et l’alcool s’alternent.

Les tanins sont ronds, pas très amples (4/6+), soyeux à l’ouverture mais successivement donnent une légère sensation de brûlure sur la gencive supérieure.

Belle longueur de bouche et finale de goudron et écorce d’orange confite.

Ce 1971 a une acidité majeure et des tanins plus fluides que le 1975.

87/100

 

TIGNANELLO 1975

(Cépage : 90% Sangiovese 10% Cabernet Sauvignon)

Robe couleur rouge rubis et bord pelure d’oignon

Le premier nez est un peu fermé mais petit à petit il révèle une richesse et une complexité particulière. Des arômes de bonbon caramel au lait, boisé, menthe, eucalyptus, pastilles de réglisse, pruneau, noisettes caramélisées («  friandise pour faire dormir la belle-mère »), paille, jute, légers lavande et iris, chlorophylle, caramel brûlé, légers de lait bouilli, lait de noix de coco, caroube, goudron et s’achève sur des notes intenses de poivre noir.

Une plaisante sapidité et rondeur en bouche. Corps moyen . En première gorgée il se révèle équilibré, la fraîcheur s’impose sur l’alcool mais rapidement l’alcool prend le dessus et on perçoit un équilibre instable. Les tanins sont doux , pas très amples (4/6), veloutés à l’ouverture , épais , légère sensation de sècheresse sur la gencive supérieure à la fin.

Long en bouche avec finale de caroube et jute.

Joli vin, vu l’âge, qui au nez a une subtile note d’alcool. Le 1971 est doté d’ une majeure acidité

88/100

 

TIGNANELLO  cuvée 1977

(Cépage : 90% Sangiovese 10% Cabernet Sauvignon et Cabernet Franc)

Rouge grenat et disque orangé

Le nez est un peu réduit et pas très évident. On note des arômes végétaux, de poivron vert, peau pendant la phase de tannage, menthe, eucalyptus, poivre noir, noix muscade, vieux meuble de sacristie, poussière, réglisse, jute, paille, caroube, savon à la lavande, écorce d’orange confite et s’achève sur des notes de coque d’amande.

En bouche l’acidité a disparu et celle qui reste est légèrement mordante et pour cela évoque la tige de cyclamen cassée. Vin sapide et minéral doté d’un corps moyen.

L’équilibre gustatif est un peu instable, en effet l’alcool malgré l’acidité donne une légère sensation de brûlure sur la langue. Les tanins sont doux, pas très amples (4/6) veloutés à l’ouverture et un peu asséchants sur la gencive supérieure à la fin.

Belle longueur de bouche et finale de réglisse. Dernière impression de truffe noire.

Vin un peu complexe mais tout compte fait assez plaisant

89/100

 

TIGNANELLO  cuvée 1978

(Cépage : 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Franc)

Robe rouge grenat clair et fin disque orangé

Il s’ouvre sur des arômes de boisé, menthe, eucalyptus, poivre noir, légers de melon blanc (arôme qui évoque l’eau de mer limpide), légers de truffe noire, conserve de tomate, peau pendant la phase de tannage, bois grillé, jute, cyclamen, note végétale de géranium et s’achève sur des touches de confiture de cerise.

En bouche l’acidité domine. Les tanins sont doux, veloutés à l’ouverture, pas très intenses (4/6 ++) asséchants sur la gencive supérieure à la fin. L’alcool est en retrait par rapport à l’acidité.

Des saveurs de truffe noire et en évolution de notes végétales de géranium donnent une sensation d’astringence.

Long en bouche.

Ce 1978 a une majeure acidité par rapport aux vins précédents.

La note végétale perçue soit au nez qu’en bouche démontre un manque de maturité des raisins.

80/100

TIGNANELLO  cuvée 1979

(Cépage : 85% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon)

Couleur grenat et disque orangé

On perçoit une légère oxydation au nez confirmée par l’arôme de cèpe sec.

L’analyse olfactive continue avec des arômes d’écorce de pastèque et melon blanc (arôme d’eau de mer non polluée),mûre, poivre noir, menthe, eucalyptus, bonbon à la framboise et s’achève sur des notes de jute et foin.

En bouche il révèle une bonne structure et des saveurs de mûre et cerise.

Vin bien équilibré, l’acidité et les tanins dominent l’alcool. Les tanins sont doux, assez amples (5/6–) et veloutés.

Longue persistance aromatique avec finale de réglisse et jute. Dernière impression d’iris intense.

90/100

TIGNANELLO  cuvée 1980

(Cépage : 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Franc)

Rouge grenat et disque très fin orangé.

Palette aromatique riche et variée de menthe, eucalyptus, léger grillé, poivre noir, noix muscade, jute, coque d’amande, terre humide, racine de rhubarbe, pruneau, foin coupé, léger chlorophylle ( cet arôme est un mélange de pruneau et foin), écorce verte de la pastèque et melon blanc ( eau de mer limpide), origan, thym, note végétale de géranium, cuir vieilli et s’achève sur de légères touches d’anchois.

Sapide en bouche. Le corps tend à s’estomper.

Vin équilibré, l’acidité domine l’alcool. Les tanins ne sont pas très amples ( 4/6-), doux, veloutés à l’ouverture et ensuite astringents sur la gencive supérieure ; cette sensation est due aux tanins qui sont un peu verts.

En première impression, on perçoit en bouche la truffe noire et l’iris mais en finale la note végétale du géranium présente déjà au nez, s’impose.

Pour les tanins verts, ce vin ressemble au 1983

83/100

TIGNANELLO cuvée 1981

(Cépage : 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Franc)

Paré d’une robe grenat sombre

Première impression de nez fermé, de légère oxydation confirmée par l’arôme de cèpe sec, en évolution caoutchouc ,note de grillé, apprêt ( amidon spray pour le linge), tige de cyclamen ( pour l’acidité), poivre noir et s’achève sur des effluves de tomate sèche.

Sapide et minéral en bouche, fruité avec des saveurs de cèpe sec déjà perçues au nez.

Structure moyenne. Vin bien équilibré, la généreuse fraîcheur et les tanins dominent l’alcool. Les tanins sont doux, pas très intenses (4/6+), veloutés à l’ouverture et légèrement astringents à la fin. Cette sensation d’astringence est due aux tanins un peu verts. Subtile impression de brûlure sur la gencive supérieure.

Long en bouche. Les saveurs qui enrobent le palais sont plus plaisantes que les arômes de nez.

L’année n’est pas extraordinaire.

87/100

 

TIGNANELLO cuvée 1982

(Cépage : 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Franc)

Joli couleur rouge grenat clair et disque orangé

Arômes intrigants et plaisants de menthe, eucalyptus, poivre noir, léger peau à la fin de l’opération de tannage, tige de cyclamen cassée ( pour l’acidité) , écorce de pastèque et melon blanc ( évoque l’eau de mer non polluée), pruneau, foin, chlorophylle ( arôme mixte de pruneau et foin), terre humide, jute et pour terminer de plaisantes touches d’iris.

Sapide et minéral en bouche. Belle charpente. Le vin est bien équilibré. Acidité/ alcool/ tanins apportent au vin une superbe harmonie d’ensemble. Les tanins sont ronds, assez amples (5/6-) et veloutés.

Belle longueur de bouche,finale de jute et pruneau. Dernière impression d’iris déjà perçu au nez.

Je l’ai trouvé «  enthousiasmant ». Le 1982 a été une année exceptionnelle pour les vins de Bordeaux et je suis heureux de constater que ce Tignanello 1982 a atteint le même niveau qualitatif.

93/100

 

TIGNANELLO cuvée 1983

(Cépage. 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Sauvignon )

Joli rouge grenat et disque légèrement orangé.

Éventail aromatique caractérisé par le pruneau, menthe, eucalyptus, jute, caramel, dragée, amande, bonbon à la framboise, cannelle, panier de gibier, bonbon à la rhubarbe, peau verte de la pastèque et melon blanc, truffe noire, bois grillé et s’achève sur des notes de caroube.

Équilibré en bouche, l’alcool tend à dominer l’acidité.

Les tanins sont peu intenses (4/6-) doux à l’ouverture , veloutés et donnent une légère sensation d’amertume et d’assèchement à la fin. Subtile impression de brûlure sur la gencive supérieure.

On sent que les tanins sont verts. Pas très long en bouche.

Les arômes du nez sont assez plaisants. Le vin n’est pas très équilibré, la structure est faible, les tanins  sont verts et manquent de persistance.

83/100

 

TIGNANELLO  cuvée 1985

(Cépage : 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Franc)

Robe rouge grenat clair

Au nez on perçoit un élégant fond de poivre noir, jute, truffe noire, bonbon à la rhubarbe, humus, feuilles sèches, noix muscade, clous de girofle, menthe, eucalyptus, réglisse, terre humide, panier de gibier, rouille, amidon de riz bouilli, jute et s’achève sur un arôme de tige de cyclamen cassée ( pour l’acidité)

Il ravit le palais avec ses saveurs de prune et poivre noir qui pique légèrement la langue. Joli vin sapide et minéral. La structure est moyenne et l’équilibre parfait.

Une généreuse fraîcheur et les tanins s’imposent sur l’alcool. Les tanins sont doux,soyeux , assez amples (5/6–). Très belle longueur de bouche et une dernière impression explosive d’iris.

Je l’ai trouvé « enthousiasmant ».

J’avais dégusté ce 1985 la dernière fois en 2004, mon impression avait été totalement différente. Le vin était bien équilibré mais à cette verticale il m’a absolument ravi.

94/100

 

TIGNANELLO cuvée 1986

(Cépage : 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Franc)

Rouge grenat et disque orangé

Premier nez de notes végétales de géranium, en évolution foxé, menthe, eucalyptus, coque d’amande, intenses de cèpe sec, terre humide, pruneau, poivre noir, bonbon à la rhubarbe et s’achève sur des arômes de tomate sèche.

En bouche il révèle des saveurs de pruneau. Le corps est à peine moyen. Vin bien équilibré, l’alcool est imperceptible. Les tanins sont doux, assez amples (5/6-), veloutés à l’ouverture et légèrement asséchants sur la gencive supérieure à la fin.

Assez longue la persistance aromatique et finale florale d’iris.

Vin qui présente quelques défauts et souffre de la comparaison avec le 1985.

88/100

 

TIGNANELLO  cuvée 1987

(Cépage. 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Franc)

Rouge grenat et léger disque orangé

Un nez compact caractérisé par des arômes de conserve de tomate, mûre, menthe, eucalyptus, truffe noire, cendres, pruneau, foin, chlorophylle, coque d’amande, fumé, paille, terre humide et pour terminer des notes de tomate sèche.

La prise en bouche est plaisante. Vin moyennement charpenté et bien équilibré, doté d’une généreuse fraîcheur.Les tannins sont doux, assez amples (5/6-) et veloutés.

Bouche jeune caractérisée par la prune et le chocolat.

Belle longueur de bouche.

90/100

 

TIGNANELLO  cuvée 1988

(Cépage : 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Franc)

Robe rouge grenat et fin disque orangé

Un éventail aromatique caractérisé par une légère note de barbe à papa, intenses de vieux meuble de sacristie, tomate sèche, foin, jute, terre humide, amidon de riz bouilli, menthe, eucalyptus, cyprès, romarin, laurier, tige de cyclamen cassée ( pour l’acidité), peau verte de la pastèque ( eau de mer non polluée), cuir vieilli, légers d’anchois et s’achève sur des effluves de tabac blond pour pipe aromatisé aux fruits secs , prune et cerise.

Sapide et minéral en bouche, l’acidité est un peu dissociée. Vin équilibré, l’alcool est en retrait par rapport à la fraîcheur et aux tanins qui sont ronds, assez intenses (5/6) et veloutés.

Belle longueur de bouche et dernière impression surprenante de géranium qui dénote un manque de maturité du raisin.

L’analyse olfactive est intéressante mais la prise en bouche est décevante. La note d’amertume et celle de géranium donnent une impression plutôt désagréable

88/100

TIGNANELLO  1989

(Cépage : 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Franc)

Couleur grenat clair

Arômes sucrés de dragée, menthe, eucalyptus, apprêt (amidon spray pour le linge), tige de cyclamen, jute, terre humide, origan et s’achève sur des notes de conserve de tomate.

Une sensation d’amertume en bouche, on perçoit la tige de cyclamen cassée. L’alcool est imperceptible. Structure moyenne. Les tanins sont ronds, pas très intenses (4/6), épais, veloutés à l’ouverture et deviennent asséchants à la fin.

Longue persistance aromatique, dernière impression de pruneau, foin et chlorophylle.

Un joli vin mais non un grand vin.

Le 1989 est l’année de la meilleure cuvée de Cervaro della Sala  (Chardonnay et Grechetto) jamais produite.

87/100

TIGNANELLO  1990

(Cépage : 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Franc)

Rouge grenat

Le nez révèle des arômes de menthe, eucalyptus, notes végétales, romarin, sauge, écorce verte de la pastèque (eau de mer limpide), cuir blond frais, légers de cèpe sec, poivre noir, noix muscade, bonbon à la rhubarbe et pour terminer pruneau et jute.

La bouche est caractérisée par des saveurs végétales, des notes de truffe noire et de pruneau.

Vin sapide et minéral, le corps est moyen. Une plaisante sapidité et les tanins confèrent au vin un bon équilibre.

Les tanins sont ronds, pas très amples (4/6+), veloutés à l’ouverture et astringents à la fin.

Belle longueur de bouche. Joli vin, le nez est intéressant et les saveurs plaisantes.

89/100

TIGNANELLO  1991

(Cépage : 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Franc)

Robe rouge grenat assez soutenu

Le parcours olfactif s’ouvre sur des arômes intenses d’iris, conserve de tomate, menthe, eucalyptus, légers de truffe noire, intenses de levure de pain et gaz méthane. Il évolue sur la tige de cyclamen cassée (pour l’acidité), romarin et s’achève sur des notes de vieux meuble de sacristie.

En bouche on a une forte sensation d’amertume, déjà perçue au nez (cyclamen). La structure est intéressante. Vin équilibré, l’acidité et les tanins dominent l’alcool.

Les tanins sont faibles (4/6-), épais, ronds, verts, veloutés à l’ouverture et ensuite asséchants sur la gencive supérieure . Long en bouche.

L’analyse olfactive est sans aucun doute supérieure aux saveurs ressenties en bouche

88/100

TIGNANELLO  cuvée 1993

(Cépage : 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Franc)

Robe grenat

Un nez marqué par des arômes de boisé, écorce d’orange pourrie, légers de sucette à la menthe et bois grillé. Il évolue vers des notes de pruneau, léger de cerise confite, confiture de cassis, eucalyptus, bonbon à la rhubarbe et termine sur des effluves de cuir vieilli.

Une prune juteuse ravit le palais.

Le corps est moyen. Bon équilibre gustatif, l’alcool est imperceptible.

Les tanins ne sont pas très amples (4/6++), épais, ronds et à la fin astringents sur la gencive supérieure. On sent le boisé déjà perçu au nez. Belle persistance aromatique même si la dernière impression est de bois grillé sous forme de sciure.

J’avais dégusté ce vin en 2004 et on ressentait le même boisé au nez alors qu’en bouche on le percevait beaucoup moins. Au cours de l’élevage, l’arôme de bois sec est devenu plus évident.

88/100

TIGNANELLO cuvée 1994

(Cépage. 80% Sangiovese 15% Cabernet sauvignon 55 Cabernet Franc)

Robe grenat clair

Un panorama olfactif qui révèle des arômes de raisin framboisé, apprêt (amidon spray pour le linge), menthe, eucalyptus, poivre noir, pruneau, noix muscade, coque d’amande,  colle à base de lait de coco et amande ( colle « coccoina ») et s’achève sur des plaisantes notes de romarin et laurier.

En bouche une belle prune juteuse.

Le corps est moyen et manque un peu d’équilibre. En effet malgré la généreuse fraîcheur l’alcool tend à dominer soit la fraîcheur que les tanins qui sont doux, assez amples (5/6-) veloutés à l’ouverture et donnent une légère sensation de sècheresse et de brûlure sur la gencive supérieure à la fin.

Belle longueur de bouche.

Joli vin,les arômes du nez sont très plaisants .

À mon avis le 1994 a été une année meilleure pour le Solaia que pour le Tignanello.

88/100

TIGNANELLO cuvée 1995

(Cépage. 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Franc)

Paré d’une robe rouge rubis nuancé grenat

L’arc en ciel aromatique révèle tout de suite des notes végétales de poivron vert, peau qui évoque le sucré du cuir blond, menthe, eucalyptus, encre de chine, iode, confiture de groseille et cerise, tige de cyclamen cassée (pour l’acidité) et pour terminer des touches de tomate sèche.

Le palais est ravi par la prune sucrée, la cerise et le tabac blond pour pipe. Vin sapide et minéral, moyennement structuré  et bien équilibré. L’acidité et les tanins dominent presque totalement l’alcool. Les tanins sont ronds, soyeux et assez amples (5/6–) Longue persistance aromatique et finale de confiture de cassis et de cerise.

Soit le Tignanello que le Solaia   1995 ont un poivron plus présent, typique du Cabernet Sauvignon et du Cabernet Franc. Pour cette caractéristique on peut comparer ce vin aux excellents Saint -Émilion de la région de Bordeaux.

90/100

TIGNANELLO  cuvée 1996

(Cépage. 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Franc)

Couleur grenat clair

Un premier nez d’arôme intense de pain à peine sorti du four, en évolution tomate sèche, menthe, eucalyptus, léger tige de cyclamen cassée ( pour l’acidité), peinture à l’huile, pruneau, confiture de cerise griotte, menthe et s’achève sur de subtiles touches de bonbon à la rhubarbe.

En bouche on perçoit une prune juteuse associée a des notes de grillé.

Le corps est moyen. Équilibre presque parfait entre les différents éléments. On remarque un peu d’instabilité entre l’alcool et la fraîcheur, de temps en temps l’alcool   prend le dessus sur la fraîcheur. Les tanins ne sont pas très amples (4/6+), ronds et veloutés.

Long en bouche et dernière impression de prune juteuse.

Il s’agit d’un vin joli vin plaisant mais l’équilibre est un peu instable .

89/100

TIGNANELLO cuvée 1997

(Cépage : 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Franc)

Splendide et belle couleur rouge rubis de bonne intensité, nuancée grenat

C’est un savant mélange d’arômes de confiture de prune et cerise, conserve de tomate, mûre, racine de rhubarbe, menthe, eucalyptus, légères notes herbacées et s’achève sur des effluves de réglisse.

Le vin a une belle structure consistante et   développe des saveurs de prune. Parfaitement  équilibré,  la fraîcheur et les tanins dominent l’alcool. Les tanins sont ronds, soyeux et assez intenses (5/6).

Belle longueur de bouche, finale de prune et cerise.

L’année a été positive soit pour le Tignanello que le Solaia.

93/100

TIGNANELLO  1998

(Cépage : 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Franc)

Robe grenat soutenu

Au nez le vin présente des arômes de cerise mûre, pruneau, cendre, truffe noire, tige de cyclamen cassée ( pour l’acidité) , menthe, eucalyptus, terre humide, peinture à l’huile, amidon de coton, foin coupé, chlorophylle et s’achève sur des notes de tomate en conserve.

L’analyse gustative révèle une bonne structure et des saveurs de truffe noire et de prune mûre.

Harmonie entre les différents éléments : acidité/ tanins / alcool. Les tanins sont ronds, veloutés et intenses (6/6–)

Longue persistance aromatique, finale de truffe noire, prune mûre et iris. Dernière sensation de léger caramel.

91/100

TIGNANELLO 1999

(Cépage : 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Franc)

Couleur rouge rubis

Un nez un peu fermé marqué par des arômes de fiente de poulet, pierre à fusil et peau pendant la phase de tannage. Il évolue vers des notes balsamiques de menthe et eucalyptus.

En bouche on perçoit un corps à peine moyen.

Le vin est équilibré, la fraîcheur et les tanins dominent l’alcool. Les tanins sont ronds, veloutés et assez amples (5/6-). Saveurs de truffe noire.

Long en bouche.

Il y a déjà dix ans j’avais dégusté ce 1999 et j’avais particulièrement apprécié ses arômes, en particulier la violette odorante.

Le vin était, à mon avis, encore jeune mais apte à vieillir. Je lui avais attribué 93/100.

Cette bouteille est vraiment différente, pas très plaisante. Le vin a mal vieilli ou c’est seulement cette bouteille qui présente ces caractéristiques.

L’analyse gustative est plus intéressante que le parcours olfactif.

Renzo Cotarella l’a dégusté plusieurs fois et confirme son 93/100. Il pense que seulement cette bouteille présente ces défauts.

88/100 

TIGNANELLO  2000

(Cépage : 805 Sangiovese 15% Cabernet  Sauvignon 5% Cabernet Franc)

Joli rouge rubis soutenu

Arômes de menthe, eucalyptus, peau à la fin de la phase de tannage, prune, cerise, pain chaud et s’achève sur des touches intenses d’iris.

Une plaisante prune mûre enrobe le palais.

Vin équilibré, l’alcool est en retrait sur la fraîcheur et les tanins qui sont ronds, veloutés et assez amples (4/6++)

Belle longueur de bouche, finale d’iris.

Le nez reste un peu fermé, la sensation en bouche est plaisante.

89/100

TIGNANELLO  2001

(Cépage : 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Franc )

Robe couleur rubis nuancée grenat.

Il s’ouvre sur des arômes intenses de chocolat, en évolution curry, coriandre, poivre noir, noix muscade, amidon de riz bouilli, gaz méthane, menthe, eucalyptus, tomate sèche, romarin , cyprès, laurier , iris, pastilles de réglisse, dragée, légers de colle « coccoina » (arôme de lait de coco et amande) et pour terminer des effluves de pain grillé.

Saveur sucrée au palais. Corps moyen, pas très consistant. Ensemble homogène, l’alcool est imperceptible. Les tanins sont ronds, assez amples (5/6) soyeux à l’attaque et légèrement asséchants sur la gencive supérieure en finale.

À mon avis, le bois jeune utilisé pour cette cuvée a donné beaucoup de saveurs de chocolat et de notes épicées.

92/100

TIGNANELLO  2003

(Cépage : 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Franc)

Couleur grenat

Beaucoup d’arômes s’entremêlent, confiture de cerise, fraise des bois, menthe, eucalyptus, intenses de lavande, peau en fin d’opération de tannage, laurier, sauge, prune mûre, jute, foin coupé, tomate sèche, réglisse, amidon de coton et fin de nez de meuble de sacristie.

Sapide et minéral en bouche, il révèle des saveurs de truffe noire, confiture de cerise et prune. Vin gras, bon équilibre gustatif, fraîcheur et tanins sont en relief sur l’alcool.

Les tanins sont doux, veloutés mais l’intensité est limitée (5/6–). Longue persistance aromatique intense.

L’année a été très chaude, les arômes du nez sont assez plaisants pour la sensation florale mais la note de peau pendant l’opération de tannage tend un peu à perturber.

Aimable en bouche bien que la structure tannique soit un peu faible. Vin assez mûr, à cause de la chaleur.

89/100

TIGNANELLO  2004

(Cépage : 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Franc )

Joli rouge rubis et fin disque grenat

Approche olfactive caractérisée par des arômes d’amidon de riz bouilli, légers de lait bouilli, cyprès, fraise des bois, peau à la fin de l’opération de tannage, iris, léger de réglisse, cerise, prune, poivre noir, noix muscade, léger de grillé et fin de nez balsamique de menthe et eucalyptus.

Aimablement doux en bouche marqué par des saveurs de prune et cerise. Sapide et minéral, la structure est moyenne. Parfait équilibre entre les différents éléments, l’alcool est imperceptible grâce à la fraîcheur et aux tanins.

Les tanins sont doux, soyeux, épais et assez intenses (5/6+). Long en bouche, finale intense d’iris.

Grand vin. Les arômes et les saveurs sont très plaisants.

94/100

 

TIGNANELLO 2005

(Cépage : 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Franc)

Robe rouge grenat intense

Nez aux arômes d’iris, prune, cerise, cendre, peau à la fin de l’opération de tannage, pierre à fusil, tomate sèche, menthe, eucalyptus, léger de peinture- émail, réglisse, encre, amidon de riz bouilli, banane sèche et s’achève sur des notes épicées de poivre noir , noix muscade et clous de girofle.

La bouche est agréablement fruitée de saveurs de prune et cerise.

Structure moyenne et bon équilibre. Les tanins sont ronds, soyeux à l’ouverture et assez amples (5/6–). À la fin on perçoit une légère sensation de brûlure sur la gencive supérieure. Belle longueur de bouche et un peu d’amertume en finale. Dernière impression à surprise d’iris.

88/100

 

TIGNANELLO 2006

(Cépage : 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Franc)

Jolie couleur rouge rubis et reflets grenat

Les arômes se portent sur la réglisse, fraise des bois, amidon de riz bouilli, cerise, prune, menthe, eucalyptus, gaz méthane et s’achève sur des notes de bois grillé.

En bouche on perçoit la présence du bois déjà ressentie au nez. Le corps est moyen, le vin est équilibré, l’acidité et les tanins s’imposent sur l’alcool. Les tanins sont ronds, assez intenses (5/6++), soyeux à l’attaque et donnent une légère impression d’assèchement sur la gencive supérieure à la fin. Longue persistance aromatique, finale florale d’iris.

Année caractérisée par un bois un peu trop  présent.

89/100

TIGNANELLO 2007

(Cépage : 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Franc)

Paré d’une robe rouge rubis

C’est un plaisant mélange d’arômes de boisé, réglisse, fumé, légers d’épisperme ( peau fine du marron bouilli), tomate sèche, cerise, prune, colle « coccoina » ( lait de coco et amande), mûre à maturité, pierre à fusil, cyprès, tige de cyclamen cassée ( pour l’acidité), poivre noir et noix muscade assez intenses, légers d’apprêt ( amidon spray pour le linge), légers de trichloréthylène, réglisse, légers de cendre et s’achève sur des notes balsamiques de menthe , eucalyptus, laurier et sauge.

Belle sensation de fruits juteux en bouche.

Structure pas très consistante, équilibre très légèrement instable. Les tanins sont ronds, épais, assez amples (5/6-) soyeux à l’attaque et bloquent légèrement la sensibilité de la gencive supérieure.

Le bois est très présent soit au nez qu’en bouche, mais cela n’est pas définitif et reflète une caractéristique de ce moment

90/100

TIGNANELLO  2008

(Cépage : 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Franc)

Joli rouge rubis soutenu et reflets grenat

Un nez articulé sur des arômes de peinture-émail, raisin framboisé, lait bouilli. Il évolue vers des notes de menthe, eucalyptus, coque d’amande, cyprès, cerise légèrement confite, légers de caoutchouc, réglisse, tabac doux pour pipe, prune et s’achève sur des touches de romarin, laurier et sauge.

Attaque plaisante et bonne consistance en bouche. La structure est moyenne, l’équilibre est homogène grâce aux tanins et à la fraîcheur qui s’imposent sur l’alcool.

Les tanins sont ronds, assez intenses (5/6) et soyeux.

Belle longueur de bouche et une subtile sensation d’amertume à la fin due à la présence du bois.

Grand vin, plus charpenté que le 2007. Les tanins du 2007 sont plus fins et élégants.

92/100

 

TIGNANELLO  2009

(Cépage : 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Franc)

Rouge rubis soutenu et reflets pourpre

Il se distingue par ses arômes de prune, cerise, origan, poivron vert, cendre, paille, cassis, poivre noir, noix muscade, caoutchouc, réglisse, peinture à l’huile, cacao en poudre, intenses de graphite et d’apprêt pour le linge et s’achève sur des notes de menthe et eucalyptus.

Plaisant et doux en bouche.

Corps moyen. Vin bien équilibré, l’acidité et les tanins s’imposent sur l’alcool. Les tannins sont ronds, épais, assez amples (5/6), soyeux à l’ouverture et légèrement asséchants sur la gencive supérieure à la fin .

Belle persistance aromatique et fin de bouche de prune et chocolat.

Ce 2009 a un boisé plus dosé que le 2007.

92/100

 

TIGNANELLO  2010

(Cépage : (80% Sangiovese 15% Cabernet  Sauvignon 5% Cabernet Franc)

Paré d’une robe rouge rubis et reflets pourpre

Éventail de sensations olfactives d’encens, cerise, prune, peau à la fin de l’opération de tannage, amidon de riz bouilli, laurier, tige de cyclamen cassée (pour l’acidité), légers boisé, encre, chocolat, cendre, colle « coccoina »( lait de coco et amande), poivre noir, noix muscade, menthe, eucalyptus et pour terminer des notes de peau végétale ( la peau qui évoque le cuir blond)

Une bouche fruitée de cerise et prune. Généreuse sapidité et minéralité. La structure est moyenne.

Acidité/ tanins / alcool en parfaite symbiose. Les tanins sont ronds, assez amples (5/6) et soyeux. Long en bouche, dernière impression de cerise et prune.

La présence du bois est assez dosée mais avec l’élevage ce boisé devra un peu s’atténuer.

94/100

 

TIGNANELLO  2011

(Cépage : 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Franc)

Rouge rubis soutenu et brillant avec des reflets pourpre

Un nez intéressant qui développe des arômes de conserve de tomate, cerise légèrement confite, prune, cassis, peinture-émail, tabac doux pour pipe, paille, légers de trichloréthylène , peau tannée, poivre noir, noix muscade, légers de figue sèche, menthe, eucalyptus, origan, romarin, laurier et sauge.

En bouche on perçoit un boisé un peu présent associé à la prune et au chocolat. Corps moyen, bon équilibre, l’alcool est pratiquement imperceptible par rapport à l’acidité et aux tannins.

Les tanins sont ronds, soyeux et amples (6/6-).

Belle longueur de bouche et finale de chocolat et prune.

Vin très intéressant et très jeune. Avec l’élevage il perdra certainement un peu de boisé. Quand je l’ai dégusté la deuxième fois j’ai senti des fruits un peu mûrs.

93/100

 

TIGNANELLO  2012

(Cépage : 80% Sangiovese 15% Cabernet Sauvignon 5% Cabernet Franc)

Année difficile, le rendement a été plutôt faible mais d’excellente qualité.

Jolie couleur rouge rubis soutenu

C’est un savant mélange d’arômes de cerise, prune ,mûre, amidon de riz bouilli, menthe, eucalyptus, réglisse, apprêt ( amidon spray pour le linge), laurier, sauge, amande, graphite et s’achève sur les habituelles notes épicées de poivre noir et noix muscade.

L’attaque en bouche est absolument incroyable, on est agréablement envoûté par les saveurs fruitées de prune, cerise et mûre.

Le vin est parfaitement équilibré, l’acidité et les tannins s’imposent sur l’alcool qui est imperceptible.

Les tannins sont ronds, amples (6/6-) et veloutés.

Le corps est bien dosé, fin et élégant.

Long en bouche, finale florale d’iris.

Vin jeune mais déjà très plaisant. Vaut vraiment le détour.

94/100

More from Paolo Baracchino

UNE COMPÉTITION AMICALE EN FAMILLE AU CHÂTEAU D’AMA

En juin dernier s’est tenu au Château d’Ama , en Toscane, une...
Read More