LE MERVEILLEUX MONDE DES BULLES MAISON SALON ET DELAMOTTE

Vendredi 11 décembre  à Milan , au Centre Suisse, Francesco Tanzi , expert de vins de la Maison de Ventes Pandolfini de Florence  a organisé deux mini verticales de Champagnes Salon , cuvées 2002, 1997 et 1983 et  Champagnes Delamotte cuvées 1999 et 1970. En général la vente aux enchères est précédée d’une dégustation des vins  et  d’un lunch préparé par l’œnothèque Pinchiorri  de Florence . Francesco Tanzi m’a gentiment demandé de présider avec l’ami Andrea Gori cet évènement. Didier Depond Président Directeur Général des deux Maisons de Champagne, Ceretto Giacolino Gilardino , Directeur commercial de la Société qui distribue ces vins effervescents en Italie  étaient présents .

J’ai connu Mr Didier Depond en 2006, au cours d’une verticale de champagne Salon  organisée au restaurant toscan «  La Tenda Rossa » de Cerbaia – San Casciano Val di Pesa . Une belle expérience qui m’avait permis de découvrir ce vin mythique et d’apprécier , en particulier les cuvées 1982, 1985 et 1988 ; des vins jeunes dotées d’une généreuse minéralité.

En 2008, dans le  cadre de  l’évènement à « La Corte del Vino «  à la Villa Le Corti  de Mercatale Val di Pesa , j’avais organisé une autre dégustation de 7 champagnes et d’un Giulio Ferrari  Réserve del Fondatore  1995.  Les participants n’avaient absolument pas été informés de l’ordre de service de vins effervescents . Je me souviens que Mr Didier Depond était revenu exprès de Madrid pour y participer sachant que son Delamotte 1999 et le Salon 1996, auquel j’avais attribué un 99\100 étaient parmi les vins selectionnés.  Olivier Krug, Marcello e Mauro Lunelli , Nicola Sarzi ,Jean Louis Bonnaire et Antonello Calandri nous avaient fait l’honneur d’être présents .

Je  n’ai plus eu l’opportunité de rencontrer  MrDidier mais je suis toujours resté en contact avec lui  et c’est avec grand plaisir que nous nous sommes revus à Milan.

Le champagne Salon se distingue et se laisse apprécier pour son effervescence et la finesse de ses bulles qui remontent vers la surface du verre comme un vol d’oiseau. Mr Depond dirige les deux Maisons de Champagne , Salon et Delamotte depuis 1997 Ces deux vins ont en commun, une bonne minéralité, arôme et saveur de pamplemousse jaune et rose. Les principaux cépages du champagne Delamotte sont le Chardonnay dont les raisins proviennent de Mesnil sur Oger , le Pinot Meunier et le Pinot Noir provenant de Avize et Oger. Ces deux derniers cépages sont utilisés pour l’assemblage du Brut ,  alors que le Millésimé est élaboré seulement avec  du Chardonnay.

La Maison Delamotte a été fondée en 1760  par François Delamotte et le siège se trouve à Mesnil su Oger .La Maison appartient à Mr Bernard de Nonancourt , Mr Michel Fauconnet en est le Chef de Cave et le Directeur de la production depuis 2004.

Le champagne Salon est produit seulement lorsque le millésime est excellent. Quand il n’est pas élaboré, les raisins sont utilisés pour l’assemblage du Delamotte qui est de 400 000 bouteilles environ par an.

La Maison Salon se trouve elle aussi à Mesnil sur Oger, le berceau du Chardonnay Fondée en1920,  son premier millésimé 1905 est  produit en 1911. C’est Mr Eugène – Aimé Salon qui décide de faire un vin effervescent pour sa consommation, son plaisir personnels et  de ses amis. La Maison fait partie du groupe de Mr Bernard de Nonancourt   depuis 1988  et seulement 38 cuvées ont été élaborées depuis sa création. La cuvée 2002  a été la dernière a être commercialisée, les Millésimés en cours de vieillissement sont les 2004, 2006, 2007 et 2008. L’année 2008 a donné seulement 10 000  formats magnum au lieu des 60 000  bouteilles habituelles.

90 journalistes, sommeliers , commerçants et amateurs éclairés ont participé à l’évènement. Mr Didier Depond a présenté les deux Maisons, Giacolino Girardini a traduit en italien ,Andrea a parlé en général des vins de champagne, des caractéristiques des années ,quant à moi, j’ai illustré la dégustation. Didier Depond  a précisé que le 2002 a été une année importante  ainsi que le 2004 et le 2006 et le2007 pouvait être comparé au 1997, c’est-à-dire une année pas terrible pour toutes  les Maisons mais excellente pour le champagne Salon. Ensuite il a parlé de l’année 2008 qui  a été vraiment exceptionnelle  ence qui concerne la qualité mais non la quantité. Il a confirmé ce que j’avais constaté l’année précédente au cours d’une visite à la Maison Perrier-Jouët.  Le Chef de Cave Hervé Deschamps m’avait fait déguster les millésimes 2004, 2006 et 2008 Belle Époque  et j’avais remarqué un crescendo de qualité. Le 2008 en particulier se révélait comme un vin unique, d’excellence.

Durant cette dégustation ,Le Delamotte 1970 format magnum, a retenu en particulier mon attention. Il représente bien le style de la Maison Salon.

SALON  2002

Le premier Millésimé du XXIème siècle

Dégorgé il y a deux ans

Couleur jaune or clair et reflets à peine verts

Effervescence fine et abondante.

Il  offre une palette  riche et variée d’arômes sucrés de la partie extérieure de la dragée, ensuite pomme reinette, pain brioché, fleur d’oranger, amande, pierre à fusil, menthe, fenouil sauvage, légers boisé de l’épisperme ( peau fine du marron bouilli), amidon de coton, sel fin, notes balsamiques de chewing -gum , iode, savon de Marseille et s’achève sur des notes de baie de genévrier.

Au palais les bulles sont assez fines ( vin encore jeune) et on perçoit l’orange confite.

Corps moyen, parfaitement équilibré. La généreuse fraîcheur associée à la minéralité s’imposent sur l’alcool.

Long en bouche, finale de pamplemousse jaune et rose.

Une impression de lèvre salée à la fin.

Joli vin , encore adolescent !

95\100

DELAMOTTE  BLANC  DE  BLANCS 

Collection  Cuvée   1999

Dégorgé il y a trois ans

Robe jaune brillant, reflets gris- vert.

Effervescence assez fine et abondante .

Il s’ouvre sur l’arôme boisé de l’épisperme ( peau fine du marron bouilli), pain brioché, légers de sabayon, amidon de coton, pierre à fusil, intenses de beurre d’arachide, menthe, céleri frais, eucalyptus, ananas assez mûr, iode, généreuses notes d’aubépine, ( lait de noix de coco et amande), meuble de sacristie parfumé d’encens.

Des saveurs de réglisse, pamplemousse jaune, intenses de citron enrobent le palais.

Corps moyen. Vin sapide et minéral. Belle homogénéité entre les différents éléments. La belle acidité laisse prévoir un bon potentiel de garde.

Belle longueur de bouche, finale de massepain (pâte d’amandes)

À la première gorgée on ressent un léger tiraillement sur la gencive supérieure, mais rapidement  le vin enrobe le palais.

Robuste et encore jeune .

94\100

SALON   1997

Dégorgé il y a trois ans

Il s’annonce par une couleur jaune or et des touches à peine vertes

L’effervescence à l’ouverture est fine , ensuite devient très fine et abondante.

Le nez est marqué par des arômes de raisin sec, aubépine, légers boisé d’épisperme, iode, intenses pierre à fusil, menthe, intenses eucalyptus et pain brioché, sucré de la dragée, marron bouilli avec du fenouil sauvage, pomme golden Smith,, légers de levure de bière et pour terminer  lait de noix de coco et pâte d’amandes.

En bouche c’est une séduisante explosion de pamplemousse jaune  associée à une copieuse acidité

Corps moyen, parfaitement équilibré. L’alcool cède le pas à la généreuse acidité, sapidité et minéralité.

L’effervescence est vive, signe du jeune âge.

Pas très longue persistance, finale et dernière impression de sel et pamplemousse.

Vin qui surprend pour sa fougue et son jeune âge.

94\100

SALON    1983

Dégorgé il y a deux ans

Robe jaune soutenu, étincelant

Effervescence fine et abondante.

Il joue sur des arômes variés et mûrs qui évoquent la jujube à complète maturité, le miel, la datte sèche, intenses baie de genévrier, sabayon et curry , il évolue ensuite vers l’immortelle commune (arôme de réglisse), iode et s’achève sur des touches d’amande et de coque d’amande.

Les bulles ravissent le palais. Vin bien structuré, sapide, équilibré . La fraîcheur et la sapidité s’imposent sur l’alcool.

En bouche on perçoit la pomme reinette cuite au four et la pomme reinette un peu verte . Légère astringence sur la gencive supérieure.

Belle persistance . Grand vin mais qui désormais a un potentiel de garde limité.

93\100

DELAMOTTE   BLANC   DE   BLANCS

Collection  1970  format Magnum

Dégorgé il y a dix-huit mois , dosage 0

Couleur jaune or , soutenu, brillant nuance qui évoque le jus de cédrat.

Effervescence très fine et abondante.

Le nez est caractérisé par des arômes intenses de baie de genévrier, pierre à fusil, en évolution cédrat confit, menthe, eucalyptus, sabayon, légers d’hydrocarbure qui évoque l’essence, légers de poivre blanc, sucré de l’épisperme ( peau fine du marron bouilli), racine de réglisse, gaz méthane, amidon de coton, coque d’amande et pour terminer ce beau et riche parcours olfactif d’intenses notes de colle « coccoina »( lait de noix de coco et amande)

Bulles très fines , délicates, bien présentes.

Saveurs de citron et cédrat confit.

Corps moyen.  Copieuse sapidité et minéralité L’acidité est bien présente et confère au vin un parfait équilibre, alcool en retrait.

Long en bouche, finale de baie de genévrier et de pamplemousse jaune et rose. Champagne typique de la maison Salon, pour son excellente qualité et la fin de bouche.

Légère impression de tiraillement sur la gencive supérieure à la fin.

Vin fabuleux. La Maison possède encore 700 bouteilles format Magnum de mythique champagne.

97\100

À la fin de cette splendide matinée, l’Oenothèque Pinchiorri de Florence nous a offert un lunch associé à un Blanc de Blancs Delamotte , non millésimé  et à un Barolo Prapò 2007 du Domaine Ceretto.  J’ai promis à Didier de lui rendre visite dans sa magnifique région et d’en profiter pour ouvrir quelques vieilles bouteilles de Salon et de Delamotte.  La vente aux enchères a obtenu un grand succès et un de mes amis  a eu la chance de pouvoir acquérir l’unique bouteille de Delamotte 1970 collection , format magnum , objet de la vente.

More from Paolo Baracchino

EN PRIMEUR DE BORDEAUX 2015

Courte introduction à laquelle suivra un article plus détaillé à  ce désormais...
Read More